Tremper noix, graines, légumineuses



đŸ„œđŸŒ° Est ce que vous pensez Ă  faire tremper vos noix, graines, lĂ©gumineuses…?


💧 Faire tremper les cĂ©rĂ©ales, lĂ©gumineuses, graines, noix avant la cuisson ou sa consommation direct permet de neutraliser une partie de l’acide phytique.


🔬 une molĂ©cule naturellement prĂ©sente dans les enveloppes de nos graines qui est un inhibiteur d’enzyme, son rĂŽle est de les protĂ©ger. 


Le souci est que notre organisme ne fabrique pas de phytases pour contrer les phytases de l’acide phytique. 


Lorsque l’on ingĂšre cet acide, l’absorption peut se retrouver endommagĂ©e.

Pouvant parfois crĂ©er chez certaines personnes des ballonnements, un sentiment de lourdeur, d’indigestion ou d’air dans le ventre selon la capacitĂ© digestive. 


đŸ’ȘđŸŒ Le trempage permet donc d’amĂ©liorer la disponibilitĂ© des nutriments, de produire des enzymes et donc renforcer la teneur en vitamine et amĂ©liorer la digestion. C’est aussi l’occasion de les nettoyer un peu plus en profondeur.


En plus cela permet de gagner du temps dans la cuisson des aliments. Par contre il est vrai que de tremper des lĂ©gumineuses pour prĂ©parer un plat s’anticipe et se prĂ©pare Ă  l’avance, l’idĂ©al est d’y penser le matin pour le soir, ou bien le soir pour le lendemain. Progressivement l’habitude s’installera. 


đŸŒ± Un bon moyen de “rĂ©veiller” ces aliments endormis afin qu’ils deviennent vivants, car le trempage enclenche le processus de germination. On le remarque bien lors de nos achats que ces produits se conserveront longtemps. Alors que dans la nature tout est mouvement, germer, pousser, arriver Ă  maturitĂ©, produire puis revenir Ă  l’Ă©tat de graine… 


. On utilise aussi cette technique pour faire germer des graines, des pousses, une bombe nutritive de nutriment et de vitalitĂ© avec un produit en pleine croissance et dĂ©veloppement grĂące au contact de l’eau. 


Quoi temper : les haricot sec, les lentilles, les pois, les fĂšves, les amandes, toutes sorte de noix, les graines de lin de chia, toutes sortes de riz, quinoa, millet, sarrasin… le temps de trempage varie en fonction de l’aliment. 

Aucun commentaire: